Fédération des Associations Actives de Belgique

Recherchez dans le site

Archives

Bureaux

Rue des Palais 127,
1030 Schaerbeek
Tel: +32 2 212 19 00
GSM : +32 483 05 77 46
info@fedactio.be
Rue jumet 175,
6030 Marchienne au Pont
Tel: +32 71 13 80 30
GSM : +32 472 854368
hainaut@fedactio.be
Rue de Fexhe 26,
4000 Liège
Tel: +32 4 233 54 52
liege@fedactio.be
Victor Roosensplein 7
2170 Merksem
Gsm: +32 488 10 59 38
Fax: +32 2 212 19 03
antwerpen@fedactio.be
Martelarenlaan 46
3500 Hasselt
+32 11 43 64 05
Fax: +32 11 43 65 40
limburg@fedactio.be
Kartuizerlaan 107
9000 Gent
+32 483 65 18 59
gent@fedactio.be

Les jeunes bruxellois se sont rassemblés pour parler de laradicalisation

Share it:
Le jeudi 25 février, la première réunion sur le thème “la radicalisation chez les jeunes” a été organisée à Bruxelles par l’association pour jeunes For Youth. Sous la devise “Paroles aux jeunes”, For Youth attirait l’attention autour de la problématique de la radicalisation chez les jeunes en permettant à ces derniers de s’exprimer sur le sujet. Au cours de cette réunion, les modérateurs Younous Lamghari (chercheur chez DiverCity/ GERME-ULB) et Julianne Laffineur (chercheuse à l’UCL) étaient présents afin d’orienter les discussions.


Les jeunes bruxellois sont souvent associés à “problèmes” et “criminalité”. L’image renvoyée par les médias est souvent négative. Ces jeunes sont bien souvent le centre de discussion cependant la parole ne leur a jamais vraiment été donnée. “En organisant les tables de discussions, For Youth veut leur permettre de se faire entendre” a souligné Yunus Denizli, coordinateur général de For Youth.


Les jeunes ont besoin d’attention positive et surtout beaucoup de respect et de dialogue. Dès lors, les jeunes de For Youth ont eu l’idée d’organiser des tables de discussions où le dialogue est l’essence même du concept. Afin d’écouter l’avis des jeunes, For Youth a regroupé les sujets par thème, par exemple “Médias et Religion”. Un modérateur disposant du savoir-faire nécessaire présidait chaque thème. Les jeunes ont pu exprimer leur point de vue, former leur propre opinion et améliorer leur vision. Au cours de la deuxième partie, les modérateurs ont donné un résumé des discussions faites autour de la table.


La réunion “Paroles aux jeunes”, à Bruxelles, au sujet de la radicalisation chez les jeunes est la première d’une longue série. D’autres seront également introduites ailleurs dans le pays.
Share it:

For Youth

Gallerie

Jeunesse et Éducation

Les activités des membres

Tous

Post A Comment: