Fedactio Actualité

Fédération des Associations Actives de Belgique

Recherchez dans le site

Archives

Bureaux

Rue des Palais 127,
1030 Schaerbeek
Tel: +32 2 212 19 00
GSM : +32 483 05 77 46
info@fedactio.be
Rue jumet 175,
6030 Marchienne au Pont
Tel: +32 71 13 80 30
GSM : +32 472 854368
hainaut@fedactio.be
Rue de Fexhe 26,
4000 Liège
Tel: +32 4 233 54 52
liege@fedactio.be
Victor Roosensplein 7
2170 Merksem
Gsm: +32 488 10 59 38
Fax: +32 2 212 19 03
antwerpen@fedactio.be
Martelarenlaan 46
3500 Hasselt
+32 11 43 64 05
Fax: +32 11 43 65 40
limburg@fedactio.be
Kartuizerlaan 107
9000 Gent
+32 483 65 18 59
gent@fedactio.be

À l'honneur

Activités par régions

Activités par domaine

Recent PostAll the recent news you need to know

Grande finale du concours "Dessine les droits de l'enfant" à l’Hôtel de Ville de Bruxelles


Le samedi 30 décembre 2019, Francolympiades et VOV, avec le soutien de Fedactio, ont organisé la grande finale du concours de dessin « L’Art du vivre-ensemble » lors d'un événement haut en couleur ! Cette année nos jeunes participants ont sorti leurs crayons et pinceaux pour s'exprimer sur les droits de l'enfant.

Le dessin permet non seulement de s’exprimer mais également de communiquer. C’est un outil de communication très puissant. Il tend à dévoiler davantage de choses que les mots. Grâce au dessin, les jeunes peuvent transmettre un message, des valeurs, dévoiler leurs pensées, leurs espoirs, leurs inquiétudes. Cette année, pour les 30 ans de la Convention des droits de l'enfant nous leur avions proposé de sortir crayons et pinceaux pour s'exprimer sur le sujet.
La neuvième édition de notre grand concours de dessin « l’Art du vivre-ensemble » a rassemblé près de 3.000 dessins d’enfants participants venant des écoles primaires et secondaires des quatre coins du pays. Comme chaque année, les lauréats ont été primés lors d'une cérémonie à l’Hôtel de Ville de Bruxelles.

Ce concours est l'un des projets phare de Fedactio et de ses associations membres Francolympiades et VOV. Il s’est déroulé en deux étapes : d'abord des demi-finales régionales à Anvers et Namur, ensuite une grande finale nationale. Soixante finalistes ont eu la chance de pouvoir exposer leur dessin dans la prestigieuse salle gothique de l'Hôtel de Ville de Bruxelles.

Cette année, nous avons une fois de plus eu l'honneur de pouvoir compter dans notre jury André Coppens, Fatoumata Sidibé, Hamsi Boubeker, Leonard Cools , Marie Wabbes et Eva Beke. Ce jury, composé d’illustrateurs et d’artistes peintres a fait de son mieux pour sélectionner les 3 gagnants de chaque catégorie :
  • 1re catégorie (1re, 2e et 3e année primaire) : Elisa Collignon (1re place), Capri Boon (2e place) et William Van Antwerpen (3e place) ;
  • 2ème catégorie (4e, 5e et 6e année primaire) : Ba Alioune (1re place), Danique De Vries (2e place) et Kübra Yagli (3e place) ;
  • 3ème catégorie (1re, 2e et 3e année secondaire) : Nehir Kacmaz (1re place), Neriman Tanrioven (2e place) et Olivia Sharzynska (3e place) ;
  • 4ème catégorie (4e, 5e et 6e secondaire) : Emma Muratovic (1re place), Thomas Vannesson (2e place) et Larissa Maes (3e place).
Monsieur Bernard De Vos, délégué aux droits de l'enfant de la Fédération Wallonie-Bruxelles était présent en tant qu'invité d'honneur pour rappeler l'importance des droits de l'enfant, malheureusement encore trop souvent violés à travers le monde. Nous célébrions cette année les 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant, un traité international adopté par l’Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies, le 20 novembre 1989 dans le but de reconnaître et protéger les droits spécifiques des enfants.

Le bonheur de tous les enfants et la fierté des parents et enseignants, qui a plus de 300 faisaient salle comble, se lisaient à leur sourire. Cette belle aventure a pris fin pour cette année mais nos associations d’olympiades continueront à stimuler le talent des jeunes à travers différents concours et  projets. Fedactio et ses associations membres remercient chaleureusement les membres du jury pour leur fidélité sans faille, les parents et enseignants pour leur soutien au projet, les bénévoles pour leur engagement et surtout les enfants pour leur créativité et leur générosité !


Terminons par quelques mots de nos finalistes :
« J’ai dessiné des enfants qui vont à la bibliothèque pour lire un livre. Ils se détendent et s’informent. Je pense qu’il est important que les droits des enfants soient correctement respectés et contrôlés » , William van Antwerpen.

- « Les enfants de Syrie traversent beaucoup de guerre. J’ai fait ce dessin car je pense qu’eux aussi ont droit à des loisirs, une alimentation saine, à la paix et à un refuge », Gjulia Sheku.

- « Mon papa a vécu en Afrique. Quand il était petit il n’avait pas facilement accès à de l’eau. Les enfants du monde entier ont le droit d’avoir accès à l’eau potable. Il y a des enfants qui n’y ont pas accès, cela doit cesser immédiatement ! », Ba Alioune.

- « J’ai dessiné des papillons parce que les enfants peuvent et doivent être libres comme eux », Manon Vehent.

- « Donnez-nous notre chance à nous aussi. Je suis un enfant, je reste un enfant, laissez-moi vivre en paix… », NerimanTanrioven.

- « Les enfants ont le droit d’exprimer leur opinion. C’est pourquoi j’ai dessiné des enfants qui manifestent », Olivia Sharzynska.

- « À l’heure actuelle des enfants sont toujours privés de leurs droits à travers le monde. Mon message est que nous devons faire entendre notre voix et briser les chaines qui recouvrent nos droits. Si nous ne le faisons pas, les droits et l’identité des enfants disparaîtront petit à petit », Larissa Maes.

- « La guerre au Yemen dure depuis presque 4 ans. Les enfants y souffrent d’insécurité constante, de malmutrition, de peur, ainsi que du fait que leur vie quotidienne soit bouleversée. Comme nous ces enfants ont droit à une vie digne et à une enfance heureuse. », Morgane De Pauw.