Fédération des Associations Actives de Belgique

Suivez-nous

Nombre de pages vues

Blog Archive

Recherchez dans le site

Bureaux

Victor Roosensplein 7
2170 Merksem
Gsm: +32 488 10 59 38
Fax: +32 2 212 19 03
antwerpen@fedactio.be
Martelarenlaan 46
3500 Hasselt
+32 11 43 64 05
Fax: +32 11 43 65 40
limburg@fedactio.be
Kartuizerlaan 107
9000 Gent
+32 483 65 18 59
gent@fedactio.be
Rue jumet 175,
6030 Marchienne au Pont
Tel: +32 71 13 80 30
GSM : +32 472 854368
hainaut@fedactio.be
Rue de Fexhe 26,
4000 Liège
Tel: +32 4 233 54 52
liege@fedactio.be

Banner

Banner

En cette journée du 20 mars, célébrons la langue française !

Share it:


En cette journée du 20 mars, Journée internationale de la Francophonie, Fedactio désire mettre à l’honneur notre belle langue française, outil de communications certes, mais également de cohésion sociale.

À l’occasion de cette Journée internationale de la Francophonie dédiée à la promotion de la langue française dans le monde, nous avons nous aussi souhaité vous faire part de notre amour pour la langue de Molière. Si l’on entend souvent dire que l’anglais est une langue universelle, que le mandarin est la langue de l’avenir ou encore que l’Espagnol est la langue la plus parlée au monde, le français est bien loin de démériter. 5e langue mondiale par le nombre de ses locuteurs et 4e langue mondiale sur Internet, le français est la seule langue autre que l’anglais à être présente sur chacun des cinq continents. En outre, selon le rapport publié en 2018 par l’OIF, soit l’Organisation internationale de la Francophonie, le français est une langue officielle au sein de 32 États et gouvernements ainsi que dans la plupart des organisations internationales. Il est également enseigné à titre de langue maternelle à plus de 80 millions d’individus dans 36 pays du monde et à titre de langue étrangère à plus de 50 millions d’individus. Dernier élément et non des moindres, le français ne cesse de gagner du terrain. En effet, entre 2014 et 2018, le nombre de locuteurs francophones avait progressé de 9,6% et le français comptait désormais pas moins de 300 millions de locuteurs à l’échelle mondiale.

L’OIF, ambassadrice de la langue française dans le monde


Le terme francophonie, apparu pour la première fois en 1880, désigne l’ensemble des personnes et des pays parlant le français. En 1970, la francophonie institutionnelle voit le jour avec la création de l’agence de coopération culturelle et technique (ACCT), aujourd’hui rebaptisée Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Ainsi, les francophones ont la possibilité de s’appuyer sur un dispositif institutionnel dont le but est de promouvoir la langue française ainsi que les relations coopératives des 88 États et gouvernements qui composent l’OIF. En 1997, à l’occasion du Sommet de Hanoi, l’organisation se dote d’une charte reprenant ses objectifs principaux, à savoir l’instauration et le développement de la démocratie, la prévention, la gestion et le règlement des conflits, l’intensification du dialogue des cultures et des civilisations, le rapprochement des peuples par leur connaissance mutuelle, le renforcement de leur solidarité par des actions de coopération multilatérale, et la promotion de l’éducation et de la formation. Pour ce faire, l’OIF articule ses actions autour des quatre axes principaux suivants: promotion de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique, promotion de la paix, la démocratie et les droits humains, soutien à l’éducation et développement de la coopération au service du développement durable.

La langue française, outil de renforcement de la cohésion sociale


Le point fort du français réside d’une part dans le nombre élevé de ses locuteurs, mais d’autre part dans sa dissémination à l’échelle mondiale. En effet, la présence du français au sein de chacun des continents du globe en font un redoutable outil de renforcement du tissu social. Du point de vue économique par exemple, le partage d’une langue commune favorise amplement les échanges commerciaux. Ainsi, en 2016, l’espace francophone, soit l’ensemble des pays dans lesquels la langue française est une langue officielle ou est tout du moins suffisamment partagée pour être présente de manière significative dans les activités économiques, produisait 8,7% des richesses mondiales. De manière plus générale, le caractère diffus du français constitue un atout de taille permettant d’articuler autour de cette connaissance commune des projets éducatifs, environnementaux ou encore de développement durable, mettant ainsi le partage de la langue française au service de nombreux enjeux sociétaux actuels. À titre d’exemple, le 17e sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Erevan (Arménie) en 2018, a réuni pas moins de 84 chefs d’États et de gouvernements qui ont établi un programme 2019-2022 visant, entre autres, à améliorer l’accessibilité à l’éducation pour les jeunes filles, à promouvoir les actions de volontariat de la jeunesse francophone ou encore à nouer des partenariats dans une optique de développement durable en faveur de la lutte contre les changements climatiques. De cette manière, ce qui ne constituait à l’origine qu’un moyen de communication devient le point de départ de l’accomplissement de projets innovants et ambitieux dépassant le cadre linguistique pour devenir un puissant outil de progrès social et de renforcement des liens sociaux.

En tant que Fédération d’Associations aux cultures diverses et variées et à l’occasion de cette Journée internationale de la Francophonie, Fedactio tenait à mettre en avant la langue française, mais également à souligner le rôle majeur que peuvent jouer les langues de manière générale. En effet, les langues ne sont pas uniquement révélatrices de multilinguisme, mais bien de multiculturalité, valeur chère au coeur de Fedactio. Nous oeuvrons quotidiennement à la promotion de cette multiculturalité au service de la cohésion sociale, notamment à travers notre plateforme “Cohésion sociale et Dialogue”. Nous pensons fermement que la diversité culturelle doit être perçue comme une source d’enrichissement et d’ouverture au monde, processus dans lequel l’apprentissage des langues étrangères constitue une étape clé. Nous fêtons aujourd’hui la langue française, mais nous vous invitons à fêter la langue des signes le 23 septembre, la langue arabe le 18 décembre, la langue chinoise le 20 avril, la langue anglaise et espagnole le 23 avril, la langue russe le 6 juin ainsi que toutes les autres langues parlées dans le monde. Pour aujourd’hui cependant, le mot d’ordre sera: En français… S’il vous plaît !



Connaissez-vous réellement l’univers de la Francophonie ? Pour le savoir, faites le test ! : https://www.riddle.com/showcase/187295/quiz


Share it:

Art et Culture

Blog

Bruxelles

Cohésion Sociale

Hainaut

Liège

Nationale

Post A Comment: