Fédération des Associations Actives de Belgique

Suivez-nous

Nombre de pages vues

Blog Archive

Recherchez dans le site

Bureaux

Victor Roosensplein 7
2170 Merksem
Gsm: +32 488 10 59 38
Fax: +32 2 212 19 03
antwerpen@fedactio.be
Martelarenlaan 46
3500 Hasselt
+32 11 43 64 05
Fax: +32 11 43 65 40
limburg@fedactio.be
Kartuizerlaan 107
9000 Gent
+32 483 65 18 59
gent@fedactio.be
Rue jumet 175,
6030 Marchienne au Pont
Tel: +32 71 13 80 30
GSM : +32 472 854368
hainaut@fedactio.be
Rue de Fexhe 26,
4000 Liège
Tel: +32 4 233 54 52
liege@fedactio.be

Banner

Banner

Notre association membre, Beltud, a rassemblé ses invités à l'église Saint-Pierre pour une soirée spirituelle

Share it:
BELTUD a rassemblé ses invités à l’église Saint-Pierre, l’endroit idéal pour une soirée spirituelle. Les chaises étaient disposées autour d’une peinture au sol, qui était bien assortie aux tenues des derviches tourneurs..

Le thème principal de la soirée était Rumi et son oeuvre, ses poèmes, leur contenu et leur signification intemporelle. Néanmoins, le maître Zen Frank De Waele Roshi a également présenté deux autres poètes du même siècle. François d'Assise et le maître Zen japonais Dogen Kigen, qui bien qu'issus de continents different, ont en commun d'avoir écrit dans un même esprit et d'avoir des enseignements toujours pertinents pour notre époque.
Le maître Zen Ruud Baanders a accompagné les poèmes au shakuhachi, une flûte japonaise de méditation.

Idris Ünver, l'hôte de la soirée, a expliqué le sema, une danse rituelle des derviches. Le maître sema AbdulKadir DIKICI a fait un spectacle accompagné par Mevlut Akgüngör au ney en Robert Micin a l’oud, deux instruments qui ont eu une répercussion splendide dans l’église.

Les émotions et la dialogue ont été illustrées par Bahattin Kocak, professeur de religion islamique, avec le poème le plus connu de Rumi, L’être humain est une auberge, dont vous pouvez retrouver le texte si-dessous.
L’être humain est une auberge.
Chaque matin un nouvel arrivant,
Une joie, une déprime, une bassesse,
Une prise de conscience momentanée arrive
Tel un visiteur inattendu.
Accueille-les et reçois-les tous.
Même s’il s’agit d’une foule de regrets
Qui d’un seul coup balaye ta maison
Et la vide de ses biens.
Chaque hôte, traite-le avec respect.
Peut-être prépare-t-il
A quelque nouveau ravissement.
Les sombres pensées, la honte, la malveillance,
Ouvre-leur la porte en riant
Et invite-les à entrer.
Aie de la gratitude pour ceux qui arrivent
Car chacun a été envoyé
D’en haut comme guide.
La céremonie des semazen s’est conclu avec une prière pour la paix des âmes de tous les devins et humains. C’était ça le but de la soirée, vivre ensemble, et s’engager dans un dialogue avec ses prochains d’une autre conception de la vie.

La soirée se terminait avec des rafraîchissements et des conversations. Nous nous sommes retrouvés comme Rumi a prévu.
Au-delà du bien et du mal,
Il existe un champ.
C'est là que je te retrouverai.
Share it:

Art et Culture

Beltud

Bruxelles

Gallerie

Les activités des membres

Post A Comment: