Fédération des Associations Actives de Belgique

Recherchez dans le site

Archives

Bureaux

Rue des Palais 127,
1030 Schaerbeek
Tel: +32 2 212 19 00
GSM : +32 483 05 77 46
info@fedactio.be
Rue jumet 175,
6030 Marchienne au Pont
Tel: +32 71 13 80 30
GSM : +32 472 854368
hainaut@fedactio.be
Rue de Fexhe 26,
4000 Liège
Tel: +32 4 233 54 52
liege@fedactio.be
Victor Roosensplein 7
2170 Merksem
Gsm: +32 488 10 59 38
Fax: +32 2 212 19 03
antwerpen@fedactio.be
Martelarenlaan 46
3500 Hasselt
+32 11 43 64 05
Fax: +32 11 43 65 40
limburg@fedactio.be
Kartuizerlaan 107
9000 Gent
+32 483 65 18 59
gent@fedactio.be

45 enfants bruxellois ont bénéficié des cours de programmationinformatique pendant les vacances d’automne.

Share it:
Durant les vacances d’automne, 45 enfants bruxellois venant de Molenbeek, Cureghem et Schaerbeek ont pu s’initier durant une semaine au langage de programmation informatique.

Ensemble, Fedactio, l’association Maks et Foyer ont réfléchi sur le projet « Capital Digital » : une manière qui permet aux enfants défavorisés de faire connaissance avec le langage de programmation. Le projet « Capital Digital » est soutenu par la secrétaire d’état bruxellois Bianca Debaets, chargée de l’Informatique et de l’Egalité des Chances ainsi que par l’agence publicitaire Duval Guillaume.

Le premier stage a commencé pendant les vacances d’automne. Dans les locaux du centre d’enseignement Prisma, membre de Fedactio, ainsi que dans deux autres lieux, des enfants de 7 à 9 ans ont pu apprendre la programmation d’une manière ludique.

C’est ainsi qu’ils ont appris à fabriquer une boîte à rythmes à partir d’une mandarine, à se concerter à propos d’un quiz interactif, ou tout simplement à élaborer leurs propres jeux vidéos, applications ou animations. Pendant l’observation finale les amis, la famille et des sympathisants ont été surpris face aux diverses propres créations digitales. L’aspect tout à fait singulier de cette initiative est que les enfants n’ont pas appris les compétences auprès de spécialistes informatique, mais plutôt par des frères et sœurs aînés, 6 jeunes entre 15 et 20 ans issus des mêmes quartiers.

« Nous formons les formateurs durant chaque vacances d’été et de Noël. Les vacances qui suivent, c’est à dire durant les vacances d’automne et de Pâques, ils forment à leur tour les plus jeunes. C’est là où Capital Digital intervient » a exprimé Eric de l’association Maks.

La secrétaire d’Etat Bianca Debaets semble très enthousiaste à l’idée de cette initiative : « En tant que gouvernement, nous voulons offrir les chances aux jeunes et aux enfants de s’émanciper, de renforcer leur image de soi et de poursuivre leurs rêves. Apprendre la programmation peut être un énorme levier. Les prochains Steve Jobs ou Marc Zuckerberg pourraient bien provenir d’Anderlecht ou de Molenbeek ? »
Share it:

Gallerie

Tous

Post A Comment: